les astuces et les bons plans du poker en France

Les salles de poker en ligne françaises en 2015. Quels sont les réseaux et lequel choisir?

Mise à jour du 25 juin 2015 : HÉCATOMBE : Encore du changement dans le paysage du poker en ligne français. Après la fusion entre le réseau Everest et Ipoker, l’année 2014 a été marquée par la disparition du réseau Ongame (Bwin et Unibet). Bwin a rejoint le réseau Party gaming (Party poker, PMU) et Unibet a rejoint Ipoker.

Et, en 2015 c’est une catastrophe! Les fermetures de sites de poker continuent avec celle de JOA poker le 31 mai qui a préféré arrêter de proposer du poker sur sont site à cause du manque de rentabilité de l’activité. PKR ferme aussi ses portes en juillet 2015 et on peut noter que ACF Poker et WPT poker on aussi mis la clé sous la porte.

La France a compté jusqu’à 27 sites de poker répartis sur presque 10 réseaux. En 2015, il ne reste plus que 9 sites de poker sur 4 réseaux. Et, on peut penser que certains sites risquent de fermer en 2015 ou en 2016. Si vous voulez en savoir plus sur le marché du poker en France à ses débuts (2010-2012), consultez l’article le poker en France, la prison dorée du poker en ligne?

Pourquoi aller sur Poker Stars et pas sur Winamax? Est ce que le site turbo poker est fiable? A qui appartient Party Poker? Et je pourrais vous citer milles questions comme celles là.

En premier lieu, il faut avoir en tête que même si il y a 9 salles de poker en ligne françaises, (http://www.arjel.fr/-Liste-des-operateurs-agrees-.html) vous ne pourrez jouer que sur 4 réseaux. En effet, comme je vous l’expliquais dans le poker en France, la prison dorée du poker en ligne, certaines salles de poker aiment se démultiplier pour créer l’illusion du choix.

Quelles sont donc ces salles de Poker en France ou plutôt quels sont les réseaux de poker français. Pour que tout ceci soit un peu plus clair, je vous propose de passer en revue les 4 réseaux du poker en ligne français et leur fréquentation moyenne.

Les 2 leaders « français » du Poker en ligne


Pas de surprise il s’agit de Poker stars et de Winamax. Difficile d’échapper à leurs spots publicitaires et vous avez forcément entendu parler de Patrick Bruel, heureux propriétaire de Winamax. Poker Stars est quant à lui un des leaders du poker en ligne français mais surtout le leader incontesté dans le monde. Les chiffres de fréquentation des sites sont uniquement pour le cash game en argent réel. Les joueur qui jouent en argent virtuel ne sont pas pris en comptes ni ceux jouant des tournois. Les sources proviennent de http://www.pokerscout.com

Réseau Winamax

  • Sites de Poker : Winamax
  • Nombre de joueurs moyen sur les 7 derniers jours : 1.200

Réseau Poker Stars

  • Sites de Poker : Poker Stars
  • Nombre de joueurs moyen sur les 7 derniers jours : 1.000

 

Si vous allez sur Poker Star vous aurez l’impression qu’il y a nettement plus de joueurs que sur Winamax. Cette différence viens du fait que Poker Stars bénéficie de l’apport des joueurs étrangers qui jouent en argent virtuel. Le poker en argent fictif est sur Poker Stars mondialisé, vous pouvez vous retrouvez à jouer contre un canadien sur une table en argent virtuel. Mais en argent réel où seuls les européens ont le droit de jouer, Winamax est devant Poker Stars.

Les outsiders du marché poker en ligne en France

Réseau Party Gamming

Réseau iPoker Network France

  • Sites de Poker : Everest Poker, Betclic Poker, Turbo Poker et Unibet
  • Nombre de joueurs moyen sur les 7 derniers jours : 600

 

Ces 2 réseaux, Ipoker et Party Poker tirent leurs épingles du jeu grâce à une offre de tournois intéressantes et des bonus compétitifs. Le trafic est moins important que les 2 leaders mais reste tout à fait correct. L’offre de 50 euros de bonus offert sans dépôt la part de turbo Poker par exemple est très intéressant. Everest et Betclic ont rejoint le réseau Ipoker le 1er novembre 2012 permettant à ce dernier de devenir un des leaders français. Ce sont des salles de poker en ligne sérieuses. Vous pouvez retrouvez ici les meilleurs bonus et astuces du Poker en France.

A noter que Bwin a racheté Party Poker et a décidé en France de rejoindre le réseau Party gaming en 2014 lui permettant de rafler la 3ème place. Unibet qui faisait avant parti du même réseau que Bwin a décidé quant-à lui de rejoindre Ipoker.

Ils sont mort et enterrés! Mais on s’en souvient encore (un peu)

JOA poker : JOA existe encore et propose des paris sportifs (voir ici) et du turf mais le 31 mai 2015 il a décidé d’arrêter le poker en ligne. Comme Barrière ou Partouche, les 2 autres opérateurs de casinos en dur qui ont tenté l’aventure du poker avant lui; JOA a estimé qu’il ne pourrait pas être rentable et a décidé de stopper les frais

PKR : Et voilà PKR a fermé. Difficile de comprendre la stratégie de PKR en France. Au niveau mondial le site s’en sort assez bien mais sur le marché français, PKR, n’a jamais réussi a décoller et ce malgré l’attrait de ses salles en 3D. Sans doute dû à un marché français trop exigu et un manque de communication. Dommage, c’était la seule a proposé quelque chose d’original.

WPT Poker : La salle du réseau Party Poker n’a jamais vraiment existé sur le marché français. La principale cause est une communication proche de 0

ACF Poker : La version online de la célèbre room de poker parisienne. Dès 2014 on vous annonçait la fermeture de ce site qui n’a jamais réussi à percer. La fin du cercle parisien (voir ici) a définitivement scellé son sort.

Europoker : La question est : Est ce que cette salle a déjà existé? Ce fût une des dernières arrivée sur le marché français et elle a tenu tout juste 2 ans de 2012 à 2014 avant de mettre la clef sous la porte. D’après son président, Ipoker est la cause de sa disparition, lire ici.

Barrière Poker : Un des rares sites qui avait réussi à tirer son épingle du jeu. Il faut dire que la FDJ était aussi propriétaire. Mais, devant le manque de rentabilité, ils ont choisit eux aussi de fermer le 30 septembre 2013.

Full Tilt Poker : Et là, un grand merci à l’ARJEL pour avoir protégé le poker en France. Des centaines de milliers d’euros perdus par des dizaines de milliers de joueurs pensant être protégés par l’agrément reçu par Full Tilt. Une bien triste histoire…..jusqu’à que Poker Stars viennent rembourser en novembre 2012 les pauvres joueurs.

Eurosport Poker : A été racheté par Unibet. Les joueurs de cette salle ont été invités a transférer leurs compte vers ce nouvel opérateur

Poker 83 : A lui aussi fermé ces portes. Les joueurs ont été invités à transférer leurs comptes vers JOA Poker et ont reçu 50 euros de cadeau.

MyPok : Le site n’a pas vraiment fermé, il a rejoint JOA poker en 2014 qui s’appelle maintenant MyJOApok (NB : Qui lui même a fermé le 31 mai 2015!) . Joey Star, l’étendard du site, n’a pas suivi le mouvement

Sajoo : Là encore pas de problèmes pour les joueurs. Sajoo a fusionné avec Bwin et l’argent des joueurs a été reversé sur leurs nouveau compte Bwin.

PokerXtrem : Vous n’avez sans doute pas beaucoup entendu parler de ce site qui faisait partie du réseau Microgaming. Il n’a pas vraiment disparu puisqu’il a fusionné avec MyPok.

Chili Poker : Un de pionniers du poker en France a décidé de se retirer du marché français en 2012. Des perspectives faibles et une fiscalité trop lourde…

Titan.fr :  Arrivé sur le tard sur le marché français, un des leaders du poker mondial a décidé de fermer sa filiale française n’ayant jamais réussi à décoller.

Winga : Petite salle du réseau Ongame (Bwin) qui n’a jamais réussi à s’imposer et a donc fermé ses portes an août 2012. Les joueurs ont pu retirer leur argent sans problèmes.

888 poker : Le site a fermé fin 2012, il faisait du réseau Microgaming qui n’ a jamais réussi à attirer les foules. Pas grand chose à dire sur ce site mort-né.

Poker subito : Poker quoi? Oui il y a eu un site qui s’appelait comme ça et qui faisait parti du réseau Microgaming. Le site et le réseau on fermé, rien à regretté!

Lucky jeux : Encore un feu de paille pour http://luckyjeux.fr/! Site fermé depuis le 29/03/2012, il n’a jamais su se faire connaître et est mort dans l’anonymat (réseau Party)

Partouche : Le site a fermé en 2013. Cause invoquée : rentabilité inexistante. Les joueurs ont été invités à utiliser MyPok (qui a fermé 1 an plus tard!)

Si vous hésitez entre un de ces réseaux, la meilleure solution reste de les tester sur les 5 meilleures astuces du poker en France, vous pourrez jouer au poker gratuitement sans dépenser d’argent et sur des sites légaux en France

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 9.6/10 (5 votes cast)
Les salles de poker en ligne françaises en 2015. Quels sont les réseaux et lequel choisir?, 9.6 out of 10 based on 5 ratings
2 commentaires
  1. La raison principal est que le poker en ligne n’est qu’une grosse arnaque Winamax et compagnies… Tous les responsables de ces sites devraient être punis emprisonnés pour tous ces vols et pour cette escroquerie à grande échelle! Wina vole les joueurs rien d’autres! les pros de poker en ligne ont perdu toutes crédibilités! BRUEL ROOS BALKANY etc… En PRISON les voyous!

    • Voici le type de commentaire typique d’un gros FISH, qui parce qu’il est trop nul au poker (et probablement ailleurs), accuse la terre entière. Winamax et les autres salles de poker en France, sont obligés de respecter un cahier des charges très contresignant,tant sur la sécurité que sur l’équité de leurs offres et sont contrôlés par l’Arjel, mais je ne suis pas certains que notre ami Davbull soit en mesure de le comprendre.

Laisser une réponse